Harry Potter et les Reliques de la Mort – J.K. ROWLING

Auteur : J.K. Rowling.

Éditions : Gallimard Jeunesse.

Genre : Jeunesse, Fantasy .

Date de parution : 26 Octobre 2007 (VF / France) – 21 Juillet 2007 (VO / Royaume-Unis).

Nombre de pages : 809.

Je n’ai jamais lu le dernier tome de Harry Potter, les Reliques de la Mort, alors que, certes, qu’ai regardé les films. Et puisque terminer les sagas que j’ai commencé et que je n’ai jamais achevées figurait parmi mes objectifs pour cette année, j’ai repris la saga dès le début avant de lire enfin le dernier tome de la série. Malgré que je connaisse déjà la fin, ce fut un réel plaisir de lire ce tome spécialement. C’était comme si je le découvre pour la première fois, ce qui est un peu vrai car, malgré que ce tome ait eu droit à 2 films lors de son adaptation cinématographique, beaucoup de détails y ont été absents !

DE QUOI ÇA PARLE ?

Harry, Ron et Hermione n’assisteront pas à leur septième et dernière année d’études à Poudlard. Ils se consacrent à la dernière mission que leur a confié Dumbledore : Retrouver et détruire les Horcruxes pour enfin pouvoir tuer Voldemort. Mais le Seigneur des Ténèbres règne désormais en maître et ses mangemorts ont pris le pouvoir et pourchassent férocement Harry et ses amis, qui sont contraints à la clandestinité. Traqués, en exil, les trois fidèles amis vont connaître une solitude sans précédent, où leur courage, leurs choix et leurs sacrifices seront déterminants dans la lutte contre les forces du mal. Leur quête croisera celle des Reliques de la Mort, et fera surgir du passé des révélations capitales et parfois douloureuses. Ces épreuves conduiront Harry, sans détour, vers sa destinée, l’affrontement final avec Lord Voldemort.

MON AVIS :

Tout d’abord, ce que je trouve vraiment génial dans ce tome est le fait qu’Harry, Ron et Hermione ne retournent pas à l’école de sorcellerie Poudlard, que l’intrigue principale se passe beaucoup en dehors, loin des personnages qu’ils avaient l’habitude de côtoyer. J’avoue que l’ambiance des études et l’atmosphère du château m’ont un peu manqué dans ce tome mais ça donne quand même un dynamisme et un rythme nouveau à l’histoire et la rend moins dépendante de la même chronologie sur laquelle étaient moulés les tomes précédents : été chez les Dursely, rentrée à Poudlard, cours, matchs de Quidditch, vacances de noël, examens du premier semestre, … jusqu’aux examens de la fin d’année où le tome prend aussi fin.

Pour ce qui est des personnages, ils prennent en maturité et évoluent d’une manière spectaculaire comme Neville qui a beaucoup pris en assurance. Aussi d’une part, J.K. Rowling prouve encore une fois qu’elle n’a pas peur de tuer ses personnages ce qui sert à souligner encore plus la cruauté de la situation que vit le monde des sorciers mais aussi à émouvoir le lecteur, même si pour mon cas, la mort de certains personnages ne m’a fait ni chaud ni froid ! D’autre part, même dans la fin de sa saga, elle ne laisse pas tomber le rôle éducateur qu’elle a voulu pour ses livres et ce en s’acharnant à démontrer que les bons ne sont pas toujours irrépréhensibles et que les mauvais ne sont pas aussi méchants qu’ils ne laissent voir et ce via plusieurs personnages : Dumbledore, Ron, la famille Malfoy, Rogue, Kreattur, etc …

Même s’il est mort dans le tome précédent qui nous apprend plus sur la vie de Tom Elvis Jedusor, nous apprenons beaucoup de choses sur la vie et les secrets enfouies d’Albus Dumbledore dans ce tome, ce que j’apprécie beaucoup à ce stade de la saga.

J’ai totalement adoré comment J.K. Rowling a pu donner de nouvelles dimensions certains endroits, objets magiques et personnages de la saga et baser son intrigue finale sur ces éléments sans avoir à en créer de nouveaux. Qui a pu imaginer qu’il y aurait toute une histoire derrière la cape d’invisibilité que Harry ait hérité de son père ? Et le barman des Trois Balais qu’on a négligé jusqu’alors pour s’apercevoir au final de sa vraie identité ?

BREF …

Même en relisant cette saga, je me sens encore un peu plus amoureux de l’univers que nous a offert J.K. Rowling, et pour lequel je ne la remercierai jamais assez ! Cette série me fait ressentir des choses que peu d’autres bouquins ont réussi à me les faire ressentir. Ce dernier tome et par la même occasion la saga toute entière, est un coup de cœur incontestable qui m’a marqué et qui me marquera à jamais. Il fait dire aussi que mon aventure dans le monde magique de Harry Potter n’a pas encore touché à sa fin puisque mis à part le dernier tome de la saga, je n’ai aussi toujours pas lu la pièce de théâtre : Harry Potter et l’Enfant Maudit, ce qui sera fait prochainement, avant la fin de cette année, afin de venir au bout de mon objectif.

J’ai accordé à Harry Potter et les Reliques de la Mort sur undefined, sinon 19/20 sur undefined !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s