L’épreuve – Tome 3 : Le Remède Mortel – James DASHNER

Auteur : James Dashner.

Éditions : Pocket Jeunesse.

Genre : Science-Fiction, Jeunesse.

Date de parution : 05 Juin 2014 (VF / France) – 11 Octobre 2011 (VO / États-Unis).

Nombre de pages : 382.

Si vous avez suivi mes lectures des deux premiers tomes de la saga L’épreuve de James Dashner, vous avez dû constater que l’enthousiasme que j’ai éprouvé en finissant le premier tome, au rythme effréné et univers séduisant, a commencé à s’affaisser après le 2ème. Du coup, mes attentes du Remède Mortel étaient nombreuses et je comptais plus que jamais sur ce 3ème tome pour finir sur une bonne note avec la saga. Malheureusement, il était le livre le moins convaincant de toute la trilogie : Une trilogie que j’ai envie de lire depuis pas mal de temps et de laquelle je sors juste dépité !

DE QUOI ÇA PARLE ?

(Attention spoilers ! Si vous n’avez pas lu le 1er tome, ne lisez pas ce paragraphe. Je vous renvoie à ma chronique ici. Mais, vous pouvez toujours lire mon avis ci-dessous qui est sans spoilers !)

On retrouve Thomas là où on l’avait laissé à la fin du 2ème tome : Détenu à l’isolement auprès du WICKED. Aussitôt libéré, Janson, le directeur adjoint, lui informe ainsi qu’à ses amis qu’ils ont recueillies tout ce qu’ils pouvaient des essais et qu’ils comptent sur les blocards pour la phase finale de la recherche du remède. Mais avant, il leur offre la chance de récupérer leurs souvenirs et de supprimer les contrôleurs dans leurs têtes. Ayant retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l’organisation, Thomas ainsi que Minho et Newt refusent de récupérer leur mémoire mais Janson décide d’effectuer l’opération de force. Ils réussent et s’échapper. Leur but est désormais de faire tomber le WICKED mais ils vont aussi découvrir la dure réalité du monde extérieur. Thomas parviendra-t-il à ses fins et pourra-t-il trouver un peu de répit ?

… COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT !

J’ai beau râler dans mes chroniques précédentes à propos de l’avarice de l’auteur en matière de révélations et sur le fait qu’après 2 tomes de l’Épreuve, on se rend compte qu’on n’a pas appris de choses vraiment primordiales qui nous servent réellement pour répondre à la multitude de questions qu’on se pose ! À chaque fois, je me disais que peut-être c’était un choix de l’auteur, qu’il voulait garder du mystère pour la suite.

Voilà la saga est finie et je suis resté sur ma faim ! Les mêmes questions qu’on se pose depuis le début de la saga sont resté sans réponses : Qui étaient vraiment Thomas, Theresa, Aris, … ? Et qu’ont été leurs rôles au sein du WICKED avant le Labyrinthe ? Et ces fameux souvenirs qu’on a effacé de la mémoire des « sujets » et qu’on leur a proposé de les récupérer enfin ? À ce stade de la trilogie, n’est-il pas grand temps de les partager avec le lecteur ? Qui sont exactement les créateurs ? Qui est la chancelière Ava Paige, dont les quelques interventions via les e-mails ou la lettre durant toute la trilogie ne font que nous égarer encore plus ?

Ce ne sont que quelques questions parmi d’autres que je me pose jusqu’à aujourd’hui et qui resteront sans réponses. Ce qui me gêne le plus est le fait que l’auteur semble maîtriser son univers et savais très bien où il veut emmener le cours de son histoire. Pourquoi donc nous révéler si peu ? Pourquoi une saga qui part d’une idée originale, trop bien pensée et qui avait du potentiel finit par être mal exploitée ? Pourquoi ne pas être allé au bout d’idées qui promettaient ? Tout avait pourtant si bien commencé avec le Labyrinthe. L’auteur trouverait-il normal de faire comme si de rien n’était et achever sa trilogie sans nous rendre des comptes et en envoyant tout valser, en nous envoyant valser !

Bref, je suis en colère avec ce que l’auteur s’est contenté de nous servir tout au long de sa trilogie, et spécifiquement dans ce dernier tome.

RIEN DE NEUF :

Je me souviens bien m’avoir enquis sur la nécessité du tome 2 de la saga parce qu’il ne nous a pas appris vraiment grand-chose. Quant à ce dernier tome, je me disais, avec le recul, qu’il ne sert finalement à rien. Pas seulement parce qu’il y manque beaucoup de réponse mais aussi parce qu’il n’apporte rien d’intéressant côté évènements ! Le rythme était beaucoup plus lent que les autres tomes. Les personnages tournaient en rond et l’action n’était au rendez-vous qu’a la fin du livre. Du coup, je me suis un peu ennuyé.

On sentait aussi que James Dashner voulait vite en finir avec sa saga de sorte à perdre le contrôle des éléments de son intrigue, d’un côté car il ne fait impliquer que quelques personnages et en oubliant d’autres, pourtant importants, comme Theresa et Aris, dont l’introduction au 2ème tome a promis tant de changement et de l’autre parce qu’il nous présente une condensation d’action, devenue inutile dans certains passages, pour compenser la monotonie du début.

La cerise sur le gâteau : La fin, je l’ai eue exactement comme je l’ai imaginé d’avance dans ma tête. L’issue la plus facile, la plus cohérente et la plus diplomatique qu’on puisse envisager à ce stade de la saga.

BREF …

Pour conclure, je suis autant déçu de ce 3ème tome que de l’auteur qui est n’a pas su bien exploiter son idée de départ et l’univers riche qu’il a créé. Le remède mortel était lent et répétitif sans pour autant être informatif.

Je lui ai accordé sur undefined, sinon 09/20 sur undefined !

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je suis déçue de la fin aussi j’ai eu l’impression qu’il fallait vite vite finir et hop débrouillez-vous avec ça. Il reste beaucoup trop de questions sans réponses et puis le choix du dénouement est beaucoup trop facile 🙄

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement ! Et c’est vraiment dommage, parce qu’elle avait beaucoup de potentiel cette saga, mais l’auteur n’a pas su bien exploiter ses idées !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s