L’épreuve – Tome 2 : La terre brûlée – James DASHNER

Auteur : James Dashner.

Éditions : Pocket Jeunesse.

Genre : Science-Fiction, Jeunesse.

Date de parution : 14 Août 2013 .

Nombre de pages : 414.

J’essaye toujours de bien espacer les lectures des tomes d’une saga quand elle est parue au complet mais le premier tome de L’épreuve, Le Labyrinthe, m’avait totalement accroché qu’à peine 2 mois après sa lecture, j’ai reparti pour une nouvelle aventure ou plutôt dirais-je une nouvelle épreuve pour Thomas et ses acolytes. Y avait les examens qui m’ont obligé à mettre cette lecture en pause mais je l’ai repris du début juste après ! Compte tenu de l’avarice de l’auteur côté révélations dans le premier tome ainsi que l’épilogue qui nous laisse poser encore plus de questions, j’attendais beaucoup de réponses de ce 2ème contact avec L’épreuve. Il faut dire que j’étais un peu déçu !

DE QUOI ÇA PARLE ?

(Attention spoilers ! Si vous n’avez pas lu le 1er tome, ne lisez pas ce paragraphe. Je vous renvoie à ma chronique ici. Mais, vous pouvez toujours lire mon avis ci-dessous qui est sans spoilers !)

On retrouve Thomas et les autres blocards exactement où nous les avons laissés au premier tome. Après avoir réussi à s’échapper du maudit Labyrinthe, des prétendu rebelles leurs trouvent un refuge, où ils croient accéder à la sécurité et la liberté desquels ils étaient privés. Beaucoup de trucs se passent mais pour eux tout cela reste confus. Il s’avère rapidement que ces gens ne sont autres que les membres du WICKED à qui ils tentaient de s’enfuir, que l’Épreuve n’est pas finie, et qu’une nouvelle aventure les attend. Ils sont de nouveaux perdus, coincés et doivent faire face à à ce qu’est devenue la planète Terre : Un monde ravagé par les éruptions solaires, brûlé par un climat ardent et dépeuplé sauf des hordes de gens en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines et infecté par la Braise, fléau conséquence de la catastrophe.

Qui sont les membres du WICKED ? Et quel est leur véritable but ?

LA TERRE BRÛLÉE : PASSAGE OBLIGATOIRE OU RALLONGEMENT DE SAGA ?

Le fait de se trouver en parfaite continuité avec le premier tome nous arrange totalement après la frustration que nous procure ce dernier ! En effet, tout le tome 1 est une grande énigme durant laquelle on suit Thomas qui essaye d’avoir des réponses et de comprendre qui il est, dans quel monde il vit, ce que se passe à l’extérieur …

Donc au fil des chapitres, on suit l’évolution de Thomas mais malheureusement, James Dashner est très radin en matière de révélations ce qui fait qu’à la fin du premier livre, même avec l’épilogue qui nous fournit quelques révélations mais qui nous laisse nous interroger sur certains autres points, on se trouve toujours avec des questions sans réponses ! C’est n’est que le début de la saga, me direz-vous. C’est normal que l’auteur veuille garder du mystère pour la suite !

Mais non, car avec le tome 2, c’est toujours pareil ! Bon, c’est un peu faux de dire ça, parce que l’écrivain nous offres quand même quelques confessions quand au contexte de l’histoire, de la catastrophe que vie le monde extérieur ainsi que quant à ce que s’est passé avant le Labyrinthe grâce aux flashbacks et aux rêves que fait Thomas. Mais, je vois que ça reste insuffisant compte tenu de la sécheresse du premier tome de ce côté. Et c’est ça en fait ce qui m’a un peu déçu après ce 2ème contact avec la saga.

Pour remuer encore plus le couteau dans la plaie, cette nouvelle épreuve qui consiste en une quête infernale et un voyage difficile au travers de la Terre Brûlée n’était pas à la hauteur de l’horrible épreuve qu’a fait le Labyrinthe. Du coup, l’histoire se déroule, mais à la fin du 2ème volet, on se rend compte qu’on n’a pas appris de choses vraiment primordiales qui nous servent réellement. D’où la légitimité de s’enquérir quant à la nécessité de ce livre 2. Même si j’ai passé un très bon moment de lecture, mes attentes pèsent beaucoup sur le 3ème tome que je ne tarderai pas à attaquer.

UNE DYSTOPIE TOUJOURS AUSSI ADDICTIVE MALGRÉ QUELQUES APPRÉHENSIONS !

On ne change jamais une stratégie qui gagne ! Et James Dashner a bien compris la règle en gardant son style fluide mais agréable à lire et son concept de chapitres relativement courts, avec à la fin un mini cliffhanger, qui nous pousse à toujours vouloir en lire plus. Ceci dit, les premiers chapitres étaient un peu monotones. Ils ont plus servi à un introduire les nouveaux personnages ainsi que la nouvelle aventure qui, une fois commencé, nous nous retrouvons encore un fois dans l’action et les rebondissements. Peut être un peu moins car l’angoisse que nous impose le huis clos du Labyrinthe n’est plus aussi intense dans cet espace ouvert dans lequel évoluent nos personnages dans ce 2ème volet et qui se trouve cette fois moins oppressant.

De même, les nouvelles créatures conçues spécialement pour remplacer les griffeurs dans cette épreuve constituent une blague à côté de ces derniers : Des créatures qui sont lents, mous et moins sauvages.

Toutefois, malgré le génie de l’épreuve crée par James Dashner dans le Labyrinthe qui nous trahit un peu cette fois, la tension narrative est toujours présente, un peu trop parfois jusqu’à nous prendre aux tripes et nous serrer le cœur, ce qui fait de ce livre une très bonne lecture pour l’été !

Les nouveaux personnages sont attachants et valorisés. On sent dès le début qu’ils auront un rôle important dans la tournure de l’histoire. Et à vrai dire, juste à la fin du 2ème tome, j’ai commencé à montrer un certain intérêt pour Theresa que je trouvais inutile dans le tome premier. Je trouve que ça va changer beaucoup de perspectives dans le tome prochain, ce qui va approfondir encore plus mes attentes de ce dernier.

BREF …

Malgré ces quelques appréhensions, ce tome reste très agréable à lire. Ce sont juste certains aspects qui m’ont dérangé sans pour autant qu’il soit vraiment une déception. Vivement « Le remède mortel » avec lequel les réponses commenceront à répondre à l’appel, j’espère, et qui marquerai la fin de cette saga que j’ai tant aimé lire.

Ce livre est une excellente découverte. Je suis très ravi d’avoir enfin pu le lire. Vivement la suite. Je lui accorde sur undefined, sinon 15/20 sur undefined !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s